Texte introductif du séminaire du 04 Mai 2013 sur Arts Martiaux et Spiritualités

ARTS MARTIAUX ET SPIRITUALITES

 

Les Arts Martiaux et la spiritualité on toujours été indubitablement liés, comme Essence et Substance, de tout temps ! Aussi loin que nous pouvons remonter, à la rencontre de systèmes de combat parfaitement achevés et élaborés  et méthodiquement transmis

L’histoire foisonne d’exemples, mais nous ne prendrons entre autre, que les Amazones du Bénin, grandes adeptes de Vaudou, les Templiers chrétiens et les Assassins Musulmans, Bodhidharma Prince Indien, nègre, descendant des égyptiens, adepte du kalaripayat, art martial ancestral dravidien, toujours vivant dans le Kerala         Les moines de shaolin, héritiers de Bodhidharma pour approfondir la concentration lors de la méditation, et acquérir le vide précieux,, les moines de Wudang, adepte du Taoïsme, qu’ils transmutent en acte et en technique de réalisation intérieure…

Le point commun entre arts martiaux et spiritualités est le problème de la Vie et de la Mort. Les Arts martiaux servent à préserver la vie, tout en pouvant donner la mort, la spiritualité se penche sur le sens de la vie, les grandes questions existentielles et le mystère de la mort !Il est vrai aussi que pour dépasser l’angoisse de la possibilité de perdre la vie lors d’un combat, les guerriers se sont intéressés de très près aux réponses que pouvait leur apporter les divers courants mystiques !

Mais arts martiaux et spiritualités ont fusionnés au moment ou, l’acte même de la guerre a été transmuté en moyen efficace de dissolution de l’Ego, source et racine du vrai mal, qui éloigne durablement la conscience d’elle-même et la retient dans les affres de l’illusion ! Les adeptes du combat ont compris qu’ils tenaient en leur possession, un moyen inédit de transformation de soi, une véritable Voie spirituelle ! La technique, jutsu, est devenue non le but, mais le moyen de réaliser la Voie ou Do, le chemin vers l’illumination qui est connaissance intime et définitive de notre vraie nature, de la seule réalité stable, non changeante ! Certains arts martiaux sont devenus même des systèmes de non combat, ce qui peut paraître paradoxal, et ne se contentent que de recherche d’harmonie intérieure, de fraternité et d’amour agissant…On peut citer l’Aïkido, voie de fusion des énergies, leShin taiDo, Voie de l’esprit et du corps, le Shorinji kenpô transformé en véritable religion par Doshin Shô son fondateur !

Les sports de combat sont une pure dérive et une dégénérescence des arts martiaux, car ils ne recherchent que la performance, la compétition exempte de réel danger, les médailles, la reconnaissance personnelle et égotique …Ils sont vidés de tout esprit d’union intérieure avec Dieu et se cantonnent dans le déploiement de la puissance physique et parfois psychique…

Qu’en est-il du taichi ? Sous ce vocable, on regroupe les courants des arts martiaux dit « internes » influencés par les philosophies boudhistes et Taoistes, préoccupées par la longévité, la bonne santé et l’union intime avec le principe premier ! Le Taichi  regroupe les meilleures techniques martiales, les plus meurtrières, les plus efficaces, et en même temps, véhicule les principes les plus élevés de la spiritualité, ceux qui concernent les techniques de dissolution du moi. Enfin le taichi recèle des méthodes de santé et de longévité avérées, comme le Tchi Kong, la réflexologie, l’acupuncture, l’acupressure, les techniques de réanimation etc.. Le taichi est à lui seul une gymnastique de santé, une redoutable méthode de combat et une voie de réalisation spirituelle. Ses voies de transmission sont encore extrêmement hermétiques, et dépendent fortement de la valeur du Sifu ou maître ! Malgré tout, il existe des formes sportives de Taichi, ainsi que de formes de pratiques standards, ce qui est une véritable aberration au vue du véritable objectif de ce système de combat qui est la culture et le renforcement de l’Energie vitale, et sa transmutation en Energie spirituelle !

 

Les Arts Martiaux sont aujourd’hui toujours d’actualité, ne serait-ce que par leur dimension pédagogique, leur aspect de formation de l’homme dans le soucis de le rendre meilleur et plus efficace dans tous les domaines de sa vie ! Leur dimension purement guerrière n’est que le socle de la formation d’un esprit volontaire, fort, déterminé, lucide et concentré ! mais ils recèlent aussi de sentiers plus secrets, plus intimes pour élever l’homme a sa réelle  manifestation, celle d’un Esprit libre, débarrassé des pesanteurs de la personnalité, et ouvert à la Lumière inextinguible de l’Amour !

Salutations du Centre Immuable!

Vues : 15

Commenter

Vous devez être membre de Gabao Martial Arts pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Gabao Martial Arts

Commentaire de ANKUDE KOSSI KRAMPAH LEOPOLD le 15 mai 2013 à 1:34

Je suis d'accord avec Marcel, on ne peut être catégorique, les sports de combat sont une bonne introduction sur la Voie....Mais qu'est-ce qu'on dit de la Voie dans les salles d'entraînement? Si on n'en dit rien, ou trop peu, la lacune est grave. Mais il est vrai, qu' il y  a, des sportifs d'une incroyable humilité et d'une capacité à comprendre ce qui sous-tend la pratique des arts du combat...avec conscience!

Commentaire de rodrigue le 14 mai 2013 à 21:05

Bel article!

Cependant, je ne suis pas certain que l'on puisse parler des sports de combat comme une "dégénérescence des arts martiaux". Quand on évoque la "voie martial", le Budo implicitement, on admet le potentiel transformatif de la pratique. Ainsi, de meme que 0x100=0, la transformation n'est possible qu'à partir d'un premier engagement. Dans ce contexte, on peut alors considerer que le sport de combat, loin d'etre une dégénérescence, est une premier approche, un premier pas dans la voie.

la pratique d'un sport de combat au travers duquel on cultive le sens de l'engagement, les respects, la résilience .... peut ainsi etre admise comme une base solide pour de futures constructions. qu'en pensez vous?

bonne journée à tous

Marcel

Badge

Chargement en cours…

À propos

Anniversaires

Il n'y a aucun anniversaire aujourd'hui

G.M.A CONNECTIONS

free counters

Liens Internet de GMA

EN VEDETTE SUR GABAO ATHLETES (INTERVIEWS)

INTERVIEW AVEC LE MAITRE GHISLAIN NZEH NDONG

Ceinture noire 3e Dan et diplômé d’Etat en Kung Fu, il enseigne cette discipline au sein de l’Ecole Long Tao dont le siège est à Toulouse, avec quelques antennes ailleurs en France et en Afrique (Sénégal).

Cliquez ici pour en lire plus

          --------------------

INTERVIEW AVEC LE Maître Olivier NGUEMA AKWE

Ceinture noire 3°dan de shaolin kung fu, 2° dan de kung fu wu dang, 1°dan de Kung fu traditionnel wu tao, maître de nin-jutsu.
" Cliquez ici pour lire l'interview du Maître Olivier NGUEMA AKWE par Gabao Athletes"

           --------------------


INTERVIEW AVEC LE MAITRE BIYO'O ARMEL ( 2è DANG WUQKD)

Instructeur de Qwankido au GABON, Entraineur National Technique et Directeur Technique de la Ligue de l'Estuaire.
." Cliquez ici pour lire l'interview du maitre Biyo'o par Gabao Athletes"

GMA Wear

© 2018   Créé par Guy-Roger Nzamba.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation