Un an après une compétition olympique marquée par la domination de l'Asie et des pays de l'Est, le reste du monde fomente sa revanche lors des Mondiaux 2009 de judo, qui seront fréquentés par neuf champions du monde et sept olympiques, du 26 au 30 août à Rotterdam.

Pour nombre de pays, le rendez-vous néerlandais n'est qu'une étape sur la route qui conduira à Londres, pour les JO 2012. "L'objectif, c'est Londres mais s'il y a des choses à prendre avant, prenons-les !" annonce ainsi le directeur français du haut niveau, René Rambier. "On n'a pas d'objectif comptable en termes de médailles", précise Rambier, qui étrennera aux Pays-Bas son titre de directeur technique national du haut niveau. "On veut des champions, avec des médaillés autour et des comportements prometteurs". Si la France est ambitieuse après une moisson olympique modeste (2 médailles d'argent, 2 de bronze), la Russie et les anciens satellites de l'URSS le sont également, muselés à Pékin par des Asiatiques dominateurs. Sans parler de Cuba et du Brésil, pour qui il n'existe pas de rendez-vous mineur


Sur le même sujet
Chez les lourds, en l'absence de la star japonaise Satoshi Ishii, retraitée après Pékin, le Russe Alexander Mikhaylin, l'Ouzbek Abdullo Tangriev et le Français Teddy Riner, tenant du titre, seront les favoris de la catégorie reine des + 100 kg avec une prime au dernier, champion du monde toutes catégories en décembre et lauréat du tournoi de Bercy deux mois plus tard. "Attention, je ne vais pas défendre mon titre, je vais en chercher un autre", a déjà prévenu le Guadeloupéen de 20 ans, qui ne compte pas s'endormir sur ses lauriers. Dans la catégorie inférieure, la star hollandaise Henk Grol, champion d'Europe en avril, aura à cœur de briller pour les troisièmes Mondiaux organisés en terre batave. Il sera probablement concurrencé par le Géorgien Irakli Tsirekidze, champion du monde sortant des - 90 kg monté dans la catégorie supérieure.

DECOSSE DANS SA CATÉGORIE DE PRÉDILECTION

Les Asiatiques seront encore les favoris des catégories plus légères avec Masato Uchishiba, sacré à Pékin et victorieux à Bercy 2009, qui représentera en - 66 kg l'une des meilleures chances d'un Japon de moins en moins impérial, tandis que les Sud-Coréens compteront sur le champion olympique Min-Ho Choi en - 60 kg. Chez les dames, les Japonaises restent aux avant-postes avec la championne du monde 2007 toutes catégories, Maki Tsukada, qui s'alignera en + 78 kg pour un duel espéré avec la championne olympique chinoise Wen Tong, sacrée en + 78 aux Mondiaux de Rio.

Tomoko Fukumi (- 48 kg) et Ueno Yoshie (- 63kg), lauréate à Bercy cette année, voudront briller dans des catégories à suspense où s'aligneront la championne olympique roumaine Alina Dumitru (48 kg), porte-drapeau de pays de l'Est aussi ambitieux que chez les hommes, la championne d'Europe française Frédérique Jossinet (48 kg) et sa compatriote Gévrise Emane. Descendue des - 70 kg en partie en raison de la concurrence de l'imbattable Decosse, Emane, retenue selon Rambier pour son "hyper-professionnalisme", tient à effacer une année 2008 cauchemardesque, et à conserver son titre mondial remporté en 2007.

Chez les + 70 kg, la Française Lucie Decosse fait figure de grande favorite, invaincue depuis le début de la saison dans cette catégorie où elle a choisi d'y revenir, après sa déconvenue des Jeux de Pékin, où elle visait le titre des - 63 kg et a dû se contenter d'une médaille d'argent. Alors que de nombreux tournois se sont déroulés cette saison sans repêchage, Rotterdam inaugurera une nouvelle règle en la matière lors de Mondiaux : seuls les judokas éliminés à partir des quarts de finale se verront donner une chance de figurer sur le podium.

Vues : 7

Commenter

Vous devez être membre de Gabao Martial Arts pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Gabao Martial Arts

Badge

Chargement en cours…

À propos

Anniversaires

Anniversaires à fêter demain

G.M.A CONNECTIONS

free counters

Liens Internet de GMA

EN VEDETTE SUR GABAO ATHLETES (INTERVIEWS)

INTERVIEW AVEC LE MAITRE GHISLAIN NZEH NDONG

Ceinture noire 3e Dan et diplômé d’Etat en Kung Fu, il enseigne cette discipline au sein de l’Ecole Long Tao dont le siège est à Toulouse, avec quelques antennes ailleurs en France et en Afrique (Sénégal).

Cliquez ici pour en lire plus

          --------------------

INTERVIEW AVEC LE Maître Olivier NGUEMA AKWE

Ceinture noire 3°dan de shaolin kung fu, 2° dan de kung fu wu dang, 1°dan de Kung fu traditionnel wu tao, maître de nin-jutsu.
" Cliquez ici pour lire l'interview du Maître Olivier NGUEMA AKWE par Gabao Athletes"

           --------------------


INTERVIEW AVEC LE MAITRE BIYO'O ARMEL ( 2è DANG WUQKD)

Instructeur de Qwankido au GABON, Entraineur National Technique et Directeur Technique de la Ligue de l'Estuaire.
." Cliquez ici pour lire l'interview du maitre Biyo'o par Gabao Athletes"

GMA Wear

© 2019   Créé par Guy-Roger Nzamba.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation